Neurofeedback dynamique

Julie Djiane Taïb praticienne Neurofeedback à Paris 17 ème, vous parle du neurofeedback dynamique.

Le Neuroptimal outil venant du canada et développé par un neuropsychologue Dr valdeane BROWN et Dr Susan Brown  depuis plus de 20 ans.

J’utilise ce système qui permet au cerveau de s’autoréguler, rien n’est mis dans le cerveau (aucune éléctricité, aucune fréquence ou vibration fort.
neurofeedback paris 17Le cerveau a la capacité de fonctionner efficacement mais lorsque le système nerveux central est perturbé, il peut provoquer des symptômes tels que :
perte de mémoire, mauvaises performances, difficultés à dormir, tristesse et émotivité, boulimie, manque de concentration, hyperactivité, anxiété, maux de tête, infection courante, irritabilité, stress et sentiment de surcharge…
Bien que le Neuroptimal ne soit pas un traitement médical, beaucoup de clients constatent des soulagements de symptômes physique, mental et émotionnel.
Mes clients constatent souvent un lâcher prise et une meilleure connexion à eux même.

Les athlètes professionnels étudiants et musiciens ont des performances améliorées.

 

  • Déroulement de la séance :

Lors d’une séance d’entrainement du cerveau vous avez deux capteurs sur la tête et des pinces sur les oreilles qui enregistrent l’activité du cerveau, vous écoutez de la musique ou regardez un film. De brèves interruptions sonores communiquent avec le cerveau, en lui faisant savoir ce qu’il vient de faire.
Pendant la séance vous êtes passif, vous n’avez rien à faire éventuellement lire.
Ces interruptions invitent le cerveau à s’autoréguler vers un modèle plus naturel, après une séance de 33 minutes vous vous sentez régénéré et dans un état de présence mentale supérieure.
Le logiciel informatique conçu de façon spécifique et le matériel EEG vont détecter la moindre turbulence, signalant une variation imminente au sein du cerveau. Celui-ci décidera alors de l’utilité ou non de maintenir cette variation. Neuroptimal est un système « détecteur/informateur ».En renvoyant simplement au cerveau des informations sur son propre fonctionnement  il envoie un signale qui aide à se réorganiser.
En tant que praticienne, mon rôle est de vous aider à observer les changements en étant attentif au moindre détail pour permettre une prise de conscience et un bon ancrage des changements.
Ils disent : «  j’ai l’impression d’être plus ancré », « j’ai l’impression que cela nettoie mon cerveau » «  je me sens plus léger »….

  • Fréquence et nombres de séances ?

La fréquence des séances recommandée est de une à deux par semaine. Une fois les premiers changements constatés qui permettent de moins souffrir, c’est à vous de ressentir à quelle fréquence vous avez envie ou besoin de faire des séances. C’est également à vous de décider de l’arrêt des séances. Une personne peut faire des séances jusqu’à la disparition de son problème mais elle peut aussi sentir qu’un déclic a eu lieu et qu’il est suffisant pour que sa vie change. Il est donc difficile de déterminer au préalable le nombre de séance total à réaliser.